Le baliverne de #Juppé sur sa condamnation, dans #LEPolitique

juppe-gironde-2007-echec-mandat
2007: Juppé, candidat malheureux aux élections législatives, dans son fief de Gironde.

Les télespectateurs de #LEPolitique ont été les témoins, hier, d’une joute d’une violence encore inédite entre  deux énarques-inspecteurs des finances: Juppé comme invité, et Macron comme contradicteur. Le second mène la charge: il reproche au premier son «manque de probité personnelle». Juppé lui répond du tac au tac que « les Français lui avaient ‘pardonné’ sa condamnation en le réélisant », tandis que Macron, lui, est électoralement vierge. Ha! Ouf! Et puis ça s’est arrêté là, mais quand même! Continue reading Le baliverne de #Juppé sur sa condamnation, dans #LEPolitique

Advertisements

Guerre en Irak: ces prestigieux éditoriaux qui ont trompé l’opinion

waronterror-economist-whywarFévrier 2003, c’était la réunion du conseil de sécurité de l’ONU (le duel Powell/Villepin) sur la question irakienne.  Contrairement (peut-être) à une idée reçue, un nombre important de journaux américains avaient de sérieux doutes sur le bien fondé de la guerre en Irak.

Dans un article consacré à une équipe d’investigation particulièrement perspicace, d’un obscur journal régional, on apprend que leur «secret» était de garder la tête froide, et de recouper les déclarations du gouvernement avec les informations du domaine public, par exemple, la version déclassifiée du rapport des services secrets remis au Congrès sur le dossier irakien (le “National Intelligence Estimate”).

Certains prestigieux organes des presse, les mieux à même d’influencer les couches supérieures de la population, ont servi de formidable caisse de résonance à la propagande va t-en guerre de l’administration américaine. Nous passons en revue quelques unes de leurs «unes» de février 2003, et leurs (peu crédibles) méa-culpas ultérieurs, quand la menace des armes de destructions massives est tombée à plat. C’est l’occasion, également, de mettre à jour des informations qui sont toujours ignorées du grand public, notamment l’Irak Liberation Act, loi signée par Clinton en 1998, qui faisait de la chute du régime irakien un objectif officiel des É.U.

Continue reading Guerre en Irak: ces prestigieux éditoriaux qui ont trompé l’opinion